Chapelle Saint-Aubin

Saint Aubin, né dans le pays de Vannes, peut-être à Languidic, entra dans un monastère (Coicillac, difficile à localiser). Il en devint l’abbé, et fut choisi contre son gré comme évêque d’Angers en 529. Évêque  il garda la même austérité de vie que moine. Actif et énergique, il participa efficacement à deux conciles d’Orléans (538 et 541) qui organisèrent l’Eglise en Gaule. Il lutta avec force contre les moeurs violentes de son temps, essayant de les pénétrer de l’esprit de l’Évangile  Il mourut vers 550, un 1er mars, et fut honoré comme saint aussitôt. Sur sa tombe s’élèvera à Angers une abbaye puissante qui contribura beaucoup à sa popularité comme en témoignent les 75 communes de France qui portent son nom.
Chaque année au jour du pardon, on sonne la cloche qui fit l’objet d’une inscription au registre des baptêmes. Après le messe du pardon, on se rend à la fontaine proche dont la légende dit qu’elle aurait la vertu de guérir les maux d’yeux. La chapelle du Hahon (anciennement le Hanff Hont en 1427) était avec sa chapelle le siège d’une frairie regroupant les villages voisins dont Quelmavezin. Vieux nom déformé comme une pièce de monnaie, le Hahon garde son mystère tout comme sa chapelle saint Aubin.

stAubin3 (1)

stAubinArriere

 

 

 

 

 

Le tertre sur lequel elle a été bâtie  ainsi que la stèle à calotte sphérique avec cupule qui décore le placître et une autre à l’intérieur servant de bénitier inviteraient à croire qu’elle a pu être édifiée sur un site gaulois, voire plus ancien.
Au dessus de la porte est une pierre de taille encastrée dans la maçonnerie porte cette inscription  » Fundavit eam Altissimus 1823″ (le Très Haut l’a édifiée en 1823). A cette époque, la sacristie lui fut ajoutée. Un autre date gravée, 1577, atteste sa date de construction.
stAubin1A l’intérieur, on peut voir une belle statue de bois polychrome de son saint patron.
Saint Aubin est parmi les plus petites des chapelles de la région. Mais  sa situation dans le vieux hameau du Hahon, ses jolies proportions, son équilibre, la patine destAubin2 ses vieilles pierres, ses massifs d’hortensias, son emplacement dans cet écrin de verdure avec un chêne et un frêne plusieurs fois centenaires, sa jolie fontaine proche, en font un monument très intéressant et de toute beauté.

Le pardon de la chapelle a lieu le premier mai.

Localisation en un clic
47.631482, -3.096387
47°30’01″N  3°4’59 »O

Responsables de la chapelle :  
Monique et Joseph EZANNO
Email joseph.ezanno@wanadoo.fr

Texte du père Jean Evenou et de Joseph Ezanno que nous remercions.